Le référencement, l’étape essentielle pour optimiser la visibilité de son site e-commerce

/

Le référencement, l’étape essentielle pour optimiser la visibilité de son site e-commerce

Pourquoi maîtriser les règles du référencement vous aidera à améliorer la visibilité de votre site e-commerce

La crise du coronavirus a amplifié une tendance qui n’est pas nouvelle : le commerce en ligne explose et toutes les entreprises veulent leur part du gâteau. Dans ce contexte de concurrence accrue, il est plus que jamais nécessaire d’optimiser son site pour toucher un maximum de clients potentiels. Nous vous expliquons dans cet article comment mieux maîtriser les règles du référencement pour parvenir à cet objectif.

Petit lexique du référencement en 2 acronymes un peu barbares

Le référencement caractérise l’action qui consiste à inscrire un site, une page web, des vidéos ou encore une application sur un moteur de recherche. Ces pièces sont indexées dans une base de données afin d’être facilement retrouvées et consultées. Il existe deux grands types de référencement. Le SEO (Search Engine Optimization) est synonyme de référencement naturel. Le SEA (Search Engine Advertising) est le mode de référencement payant proposé par google ads (anciennement Google AdWords). Il consiste à acheter des mots clés à un coût correspondant au nombre de clics pour apparaître sur la première page de résultat du moteur de recherche. Bien qu’une stratégie de référencement puisse être élaborée sur la base du simple référencement organique, il est recommandé de combiner ce dernier avec le SEA. En revanche, le référencement payant seul ne permet pas de construire une campagne de long terme.

Le référencement naturel est nécessaire

Les algorithmes qui déterminent le positionnement d’un site sont de plus en plus pointus. Parvenir à un bon référencement organique requiert des compétences bien spécifiques. C’est la raison pour laquelle beaucoup d’éditeurs de sites se tournent vers des agences spécialisées pour effectuer ce travail.

Le référencement naturel peut être optimisé directement ou indirectement. Directement, en améliorant sa structure et son contenu. Indirectement, en favorisant les liens entrants. Des backlincks de qualité renforcent naturellement l’autorité d’un site.

Le référencement payant est facultatif

Le référencement sponsorisé consiste à acheter des mots-clés pour apparaître dans les campagnes googloe ads (anciennement Google AdWords). Les mots-clés sont proposés aux enchères. Le site paye le montant de l’enchère chaque fois qu’un internaute clique sur son annonce.

Un mot-clé peut ne coûter que quelques centimes. Pour les plus recherchés, il peut aussi valoir plusieurs dizaines d’euros. Ce service est donc réservé à des situations bien particulières. C’est plutôt l’instrument des sites e-commerce, en particulier ceux qui sont positionnés sur un secteur très concurrentiel, qui veulent se positionner le plus rapidement possible, voire pour une période donnée (soldes, promotions). Il peut enfin servir à corriger un mauvais référencement organique.

Le référencement social (SMO, pour Social Media Optimization) peut venir en complément

Le référencement sociale permet d’accroître la visibilité d’un site web sur les réseaux ou médias sociaux. Assez proche du SEO, il s’en distingue toutefois par sa capacité à créer un effet viral, ou effet buzz. Un référencement sociale dynamique peut participer à l’alchimie générale du référencement d’un site e-commerce.